Inscrivez-vous !
Charnelle Attitude <-- Cliquez vite pour profiter pleinement du site (c'est gratuit) !
L'inscription permet l'accès aux photos rondes, aux annonces d'hommes, femmes rondes et couples libertins, au tchat, à la messagerie de rencontre gratuite

Librairie

Je me prépare à de charnels ébats
Alors me dépouillant de mes habits
J'imagine ce lit étant un paquebot
De plaisir mettant la décence au rebus

Excitée je veux de toi faire mon repas
Et je n’entend t'accorder aucun répit
Je pose ma main sur ton sexe au repos
Et en abuserais jusqu’en être enfin repue

Il grossit, raidit, se dresse comme un mât
Quand au fond de ma gorge il se trouve mis
Tu gémis, je te suce sans prononcer un mot
Puis de le sentir exploser, je me sens toute émue

Je suis tellement affamée de toi
Que mon ventre veut aussi être emplit
Bien enfilée que je sente battre tes grelots
Pendant que tu baiseras loin ma chatte si goulue

Allez, fais encore un effort mon petit avocat
Car mon petit-trou par la sodomie est conquis
Et j’aimerais être pénétrée entre les fesses, illico
Pour te sentir forcer l’ouverture de mon cul

Répandant dans ma bouche la sève que je boirai
Ensemençant mon ventre d’une verge jamais tarie
Jouissant encore en m’inondant l’anus de viril sirop
J'aimerai m’imaginer à la merci d’un animal en rut

Pour profiter de telles envies, tu es candidat
Tout comme vivre l’expérience de plaisirs inédits
L’aveu intime des attentes sexuelles attise la libido
Car nous voulons goûter au fruit des désirs défendus

Explorons les chemins qui mènent au nirvana
Vivons notre impudique et sensuelle harmonie
A tous les coups on gagne dans ce charnel casino
Quand nos corps s’offrent et se livrent sans retenue

De notre première rencontre, voilà le résultat
De céder à nos envies nous aura mis en appétit
Pour continuer à savourer le plaisir verso et recto
On se fantasme à l’idée de nous retrouver dévêtus

On se partage de nos vices et confiant, on y va
Pour nous assouvir de ces si audacieuses envies
Nos corps pervertis par l’audace de nos cerveaux
Qui de ces rêveries obscènes ne sont pas dépourvus

Avec nos mains et nos bouches on se caresse
Puis de nos langues et nos doigts fouillant aussi
On se fait plus intimes, plus proches chaque fois
Nous nous’avouons nos envies perso

Nous ne sommes jamais déçus, toujours comblés
S83
trop forte, trop bien
  • 16/10/2017
  • ·
  • J'aime
  • ·
Zephyr
J'aime vraiment ta plume (entre autre ^^!!) !
  • 17/10/2017
  • ·
  • J'aime
  • ·
patoudouce
Wink
  • 17/10/2017
  • ·
  • J'aime
  • ·
Merci de retaper ce code :
Reload Image
Retapez le code de vérification