Inscrivez-vous !
Charnelle Attitude <-- Cliquez vite pour profiter pleinement du site (c'est gratuit) !
L'inscription permet l'accès aux photos rondes, aux annonces d'hommes, femmes rondes et couples libertins, au tchat, à la messagerie de rencontre gratuite

Librairie

Ma bouche se pose sur ton pubis, tu ressens cette sensation agréable de mon souffle chaud sur le mont de vénus et devines par avance que je vais poursuivre une plus intime exploration de ton bas-ventre.
En te cambrant tu entoures tes jambes et remontes tes genoux sur ta poitrine afin de m’exposer une fente déjà humide et me faire l’offrande de ce sillon fessier que ma langue ne manquera pas de visiter.
Je m’allonge sur le lit et plonge mon visage dans ta moiteur pour respirer ce parfum de ton désir humide avant de te pourlécher et darder ma langue dans ta caverne pour laper ce miel délicieux..
Tu aimes que je te lèche, et j’adore fouiller ainsi ton intimité.
Ma langue poursuit son chemin et plus bas va et vient le long de ta raie, titillant ta rondelle délicate, fourrant maintenant ton petit trou et l’enduisant de salive pour y enfoncer un doigt qui lentement progresse à l’intérieur de ce conduit qui s’évase de plaisir.
Mes lèvres s’arrondissent sur le petit bouton et l’aspirent tendrement, je le sens durcir et se tendre pour se faire avaler et pomper, ta mouille dégouline et détrempe le drap, tu gémis et te tortilles en te laissant envahir par un intense plaisir qui t’irradie le ventre.
Je te fais jouir.
Je sens les intimes contractions de ton anus sur mon doigt, je vois ta peau vibrer sous des frissons discontinus, ton corps se tétanise, tu renverses la tête en arrière en poussant un cri de jouissance, tes doigts se crispent sur le drap, tu es au bord du vertige et perds tout contrôle de toi.
Malgré tes suppliques je reprends mes caresses buccales, t’emporte vers des sommets de jouissance inconnus, tu ne peux échapper à l’emprise de tes sens, un orgasme déferle à nouveau, tu sembles dévastée par l’intensité du plaisir.
Tu jouis, et jouis encore, sans retenue j’abuse de ton corps, ma bouche, ma langue, mes doigts qui te fouillent le ventre et l’anus ne t’offrent aucun répit et je finis par me rendre compte que ton corps exsangue désespère de trouver un peu de rémission pour récupérer d’une extase absolue.
Je vais profiter alors de ton anéantissement.
M’allongeant sur toi, j’empoigne mon sexe, c’est à peine si tu me sens violer tes reins, mon membre s’enfonce dans ce fourreau totalement relâché qui ne veut résister à cette pénétration, et quand tu le sens profondément envahi, tu réalises que je te sodomise.
Tu emprisonnes mon bassin entre tes cuisses, commences à onduler pour mieux te sentir possédée par ce pieu qui coulisse entre tes fesses et que tu aimerais retenir en toi le plus longtemps possible.
Je me dégage soudain, retire le préservatif que j'avais enfilé à la hâte et pénètre ta chatte d’un grand coup de rein, heurtant tes muqueuses brutalement avant d’exercer de longs mouvements de va et vient au fond de ton ventre.
Je t’arrache des gémissements, des cris de plaisir, ton corps se tord sur le lit, ton souffle s’accélère, tu suffoques presque et je vois ton regard chavirer quand j’éjacule et me vide en toi.
Merci de retaper ce code :
Reload Image
Retapez le code de vérification