Inscrivez-vous !
Charnelle Attitude <-- Cliquez vite pour profiter pleinement du site (c'est gratuit) !
L'inscription permet l'accès aux photos rondes, aux annonces d'hommes, femmes rondes et couples libertins, au tchat, à la messagerie de rencontre gratuite

Bonsoir a tous,

J'ai quelques questions a vous poser.

Dormez vous avec vos amants/amantes après avoir fait la bagatelle, ou chacun rentre chez soi ?

Dormir avec quelqu'un est il plus intime que d avoir des rapports sexuels ?

Partage t on plus facilement son sexe que son sommeil ?

Moi je déteste quand mon partenaire me fait comprendre qu il faut que je parte ou qu'il « ne va pas tarder »... Les raisons ne sont jamais exposées clairement, a part des raisons culturelles pour certains ( qui ont bon dos à mon sens).

Vos expériences, vos avis, m'intéressent.

Au plaisir de vous lire
Perso je vois pas d'inconvénients à dormir avec une personne après un bon moment, c'est pleins de points positifs:

- On dort sur place et c'est cool
- On a une bouillotte à côté
- ça peut donner l'occasion de remettre ça :p
- Pas besoin de rouler de nuit ou à des heures loufoques
- Si on mange ça fait un repas d'économisé et toc! (on sent le radin là)

En fait c'est top même :D
Vivement une sexualité open source...
Oui, je pense que c'est clairement plus intime: partager d'éventuels ronflements ou pire, la tête du matin, le café dans le coltard, les moments où on est pas "présentable"...
Pour moi, j'ai envisagé ce partage, différemment selon les moments.
Avant, je ne le faisais pas trop; ça m'envahissait, m 'étouffait même, de voir qqun dans mon lit, mais c'est lié à une histoire toute personnelle et un sentiment que j'ai retrouvé en partie chez certains hommes parfois.
Mais même avec mes amoureux c'était difficile. Les voir chez moi, passer plus de trois jours de suite, finissait par m'étouffer. Trois jours, c'est mon seuil de tolérance... J 'ai compris que j'ai besoin de mon espace géographique et temporel personnel. Même si je l'invite plus longtemps, il faut que je puisse me sentir libre et seule par moments..
Bref, revenons à nos moutons... (c'est le sujet !)
Maintenant, ça ne me gêne plus de dormir à deux, si la bagatelle était réjouissante... Et comme je prends soin de moi, c'est rarement autrement. Wink
Voir j'aime carrément bien qu'ils restent et j'en ai envie quand j'ai une connivence certaine et /ou une certaine confiance, et/ou quand il y a eu lors de la rencontre, lors des "jeux" de séduction et des jeux sexuels, des moments un peu "hors du temps"... Je ne pourrais pas autrement partager cette intimité. (dans la limite de trois jours ! Wink)
La preuve, c'est qu'il y a un de mes amants "de secours" (chut, oui je sais, j'ai honte là... :p) que je n 'ai pas envie de voir rester... Mais je n'ai pas tout ce que j'aime avec lui, une partie oui, mais seulement une partie... On s'entend, on rigole, je lui fais confiance, il me démonte, mais il n'est pas assez vicieux ou cérébral pour que la connivence soit complète. Ou l'inverse. Ceci explique certainement cela... (et ce pourquoi il est "de secours"... Rôh, j'suis vraiment vilaine...! )
Donc pas de connivence et/ou de confiance... = pas d'intimité "de plus" que le sexe.
Enfin pour ce qui est de ma réflexion en l'état...

Après, par rapport aux discussions que j'ai eu avec certains hommes:
il y a ceux qui rentrent chez eux parce qu'il faut sauver les apparences d'un couple "libre" en perdition... A 4 ou 5h du mat', tu parles...!
Ceux qui eux ont une phobie du sommeil partagé car ça ressemble trop à la vie de couple d'avant... Et refusent cette idée, et celle comme quoi ce serait un risque de se réengager que de rester dormir dans le lit d'une femme... Ce que je peux comprendre...
Remarque, il y a aussi ceux qui voudraient rester dormir alors que tu dois te lever tôt pour des trucs importants, parce que, avouent-ils plus tard, ils ont besoin de dormir avec la personne pour savoir si le sentiment qu'ils ont le soir, est toujours présent le matin, et en gros, s'ils sont amoureux...
Au bout d'un soir... Moi ça , je capte pas...! Et en vrai, c'est arrivé plusieurs fois... Mdr :s
Il y a ceux qui veulent rentrer avant que les petites ne soient levées, pour éviter d'arriver comme une fleur sentant la luxure alors qu'elles sont en train de manger leur tartines chez papi mami... Va leur expliquer...
Bon, pourquoi pas, je suis un peu déçue, parce que la connivence fut immédiate et au lit aussi, mais comme la rencontre n'était pas prévue... effectivement...

Ceci dit, c'est peut-être différent quand on habite pas très loin l'un de l'autre. C'est tellement plus simple de rentrer dans son confort personnel et de fuir tout autre rapport humain que le sexe...
moi, je trouve que ça renforce le lien, justement parce que c'est intime et qu'on ne va pas se montrer sous notre meilleur jour : plus de maquillage, les ronflements, la bave qui coule, les yeux gonflés...

en fait, soit tu en as envie soit non, ne pas se forcer comme pour tout mais si l'envie est là, pourquoi pas ?

je dors avec mon amant quand on peut le faire, ce n'est pas à chaque fois
mais quand on peut, ça veut dire qu'on peut se blottir l'un contre l'autre dans la nuit, qu'on peut se frôler, se caresser, s'embrasser, s'aimer...

bon, j'ai encore plus envie de lui maintenant, c'est pas sympa de me mettre des idées dans la tête :p
Dernière modification le 29/08/2017 09:44 par citronglace.
Dormir c'est trop bien, on peut faire des câlins.
Et des câlins à plein c'est bien, des câlins même avec quelqu'un qu'on a pas spécialement envie de faire sa vie aussi, des câlins avec un inconnu c'est bien aussi...Dormir et se câliner sans engagement, c'est bien, enfin, ça fait toujours du bien.
Tout ça si le feeling passe...


Mais des fois vaut mieux savoir partir ou faire partir.
Parce que dormir à côté de quelqu'un avec qui on vient de faire des craquouilles sans contact, dormir à côté et non avec, sans rien, dans la distance la plus totale, honnêtement, je préfère encore avoir tout mon lit pour moi toute seule.
Soit on crée une bulle pour une nuit.
Soit on la crée pour 3h, et à ce moment là, autant partir.


Mais et toi t'en penses quoi Ironic*?

*Cléo
Dernière modification le 29/08/2017 11:56 par cleoetmarcus.
- Qu'on le couvre d'or !
- C'est ça, qu'on me couvre d'or!

Cleo&Marcus
Tres bon et vaste sujet.

Pour ma part j'ai vraiment un sommeil de merde: Beaucoup d'insomnies je clope donc je ronfle et il est hors de question pour moi de dormir fenetre fermée.
Alors oui dormir a deux sur le papier c'est beau mais dans la vraie vie après une bonne partie de jambes en l'aire autant rester avec une bonne impression.
Après comme je le répète a tour de sujet je ne suis pas libertin pour un sous y a les nanas avec qui je passe un très bon moment et mon amoureuse... Et là mon amoureuse (quand y en a une !!! ) elle a tous les droits... Elle me jette ou elle garde je ne suis un gars qui se vexe facilement... Encore plus quand je suis amoureux
Au plaisir !
   aime(nt) ça.
Très originale comme question mais intéressante.

Personnellement j'aime bien partager la nuit et le réveil qui va avec. Les mains ont tendances à se balader après l'amour, les confidences se font plus intimes puis les corps s'endorment dans un bon sommeil...Il y a quelques perturbations la nuit comme pour aller faire pipi ou boire un coup mais je suis bien content d'avoir quelqu'un à mes côtés au petit matin.

On partage alors nos gueules non préparées et le petit déjeuner et des discussions plus légères...
Dormir avec ses amants et ses amantes, ça permet de continuer à faire des papouilles, enlaçés...
Dernière modification le 03/09/2017 16:22 par Mordred.
On dit qu'après avoir écouté Mozart, le silence qui suit c'est encore de Mozart...
Rester dormir, c'est un peu ce genre de silence là...
Bonsoir

Tout d'abord, merci pour vos réponses, j'ai vraiment aimé vous lire. Smile

Me concernant, j'aime dormir avec mon partenaire, quand bien sûre la soirée s'est bien passée. Si d'ailleurs monsieur/madame me quitte dans la demi heure qui suit les ébats, cela a une tendance destructrice, je me sens comme un objet,inconsidéré, cela me fait regretter ce qui vient de se passer...
Moi j'aime les têtes du matins,j'aime la douceur du matin,et c'est encore mieux si c'est un dimanche où on peut prendre son temps, trainer au lit, prendre le petit dej...
En fait j'ai besoin de partager autre chose que du cul, j'ai besoin d'une intimité avec la personne qui fait que ces instants sont des "bulles", cela donne une forme "d'identité" à la relation sans pour autant ne pas trouver de mots pour la nommer, et ce qui annule cette appellation horrible de "plan cul". Puis toutes ces petites choses ne font que renforcer une certaine complicité ce qui rend le sex encore meilleur.

au plaisirWink
Toutes les heures sont GMT +2. Il est 18:23.