Inscrivez-vous !
Charnelle Attitude <-- Cliquez vite pour profiter pleinement du site (c'est gratuit) !
L'inscription permet l'accès aux photos rondes, aux annonces d'hommes, femmes rondes et couples libertins, au tchat, à la messagerie de rencontre gratuite

Plutôt que de parfaits techniciens du sexe...
Et si nous mettions une intention dans chacun de nos gestes...
Je te touche, t'effleure, te caresse, te frôle avec respect, avec l'envie de susciter tes réactions, avec le désir de décupler le tien, avec les intentions de faire un joli voyage à deux (ou plus...).
Je te touche avec Amour, Abandon, et pendant que je te touche ainsi, je m'ouvre à toi, je me livre (non pas L'Assommoir!!)... Je te laisse me pénétrer de qui tu es... En pleine conscience du lien qui se crée entre nous... Et nous jouissons de ces instants ensemble, dans notre harmonie propre... Dans notre bulle de sérénité...
Le respect de soi et de l'autre...
Il nous appartient de créer des instants magiques, hors du temps, suspendus... Et surtout de les apprécier à leur juste valeur...
Changer la dimension... grâce à nos intentions...
Tout à fait d'accord avec toi, Fraise des bois; Et je pense que c'est ce que beaucoup font déjà Wink
La vie est un long fleuve tourmenté !!!
La plupart pense mettre une intention dans chacun de leur geste...
Mais dans la réalité ce n'est pas le cas... Sinon il n'y aurait plus de mégots sur les trottoirs, de détritus dans la nature, ni d'actes de violence au quotidien...
Le monde est en souffrance...
Donc je n'aurai de cesse de rappeler les essentiels...
Les évidences pour certains n'en sont pas pour tous et de ce que j'ai lu et entendu au gré de mes errements ici et ailleurs... En fait très peu mettent des intentions dans leurs gestes... L'humanité est en manque de toucher bienveillant... J'ai pu rencontrer des personnes de plus de 40 ans qui m'ont confier n'avoir jamais été touché avec bienveillance...
Serrer quelqu'un contre soi n'est pas un acte que l'on voit spontanément et pourtant... si important...
Il n'y a qu'à garder les yeux ouverts sur son environnement quand on fait un câlin à quelqu'un en public... Que se soit à son amoureux ou à des amis et on voit des regards interrogateurs, d'autres qui se mettent à sourire et encore d'autres qui haussent les sourcils...

Je ne pense pas que se soit si courant que ça de mettre des intentions ( bienveillantes) dans chacun de nos gestes...
Tu as raison, mais j'essaie toujours de voir le bon chez chacun, même si je vois bien que le chaos règne autour de nous et que les gens ne sont pas toujours sincères !!!
La vie est un long fleuve tourmenté !!!
Ça a nom ce que tu décris. Cela s'appelle être zen. C'est-à-dire faire chaque geste, chaque action avec la même application. Se concentrer uniquement sur le moment présent afin d'y mettre l'ensemble de son énergie. Cela d'en le but d'accomplir cette action en pleine possession de ses forces sans sentiment perturbent. Et quoi de mieux (pour parler moins pompeusement) que le sentiment du devoir accompli... En ne tenant pas compte uniquement du résultat mais aussi du voyage.
Au plaisir !
  et  aiment ça.
À chacun son niveau de conscience et d'éveil à son environnement...

Il y a forcément du bon en chacun oui...

Parfois il faut sortir la pelleteuse pour trouver la pépite...

Et parfois il faut savoir dire stoppe aux personnes qui pourraient se révéler toxiques pour nous mêmes...
Et être prêts à en assumer les conséquences...

Oui Bacchus le zen au sens propre...
Fraisedesbois a dit...

Plutôt que de parfaits techniciens du sexe...
Et si nous mettions une intention dans chacun de nos gestes...
Je te touche, t'effleure, te caresse, te frôle avec respect, avec l'envie de susciter tes réactions, avec le désir de décupler le tien, avec les intentions de faire un joli voyage à deux (ou plus...).
Je te touche avec Amour, Abandon, et pendant que je te touche ainsi, je m'ouvre à toi, je me livre (non pas L'Assommoir!!)... Je te laisse me pénétrer de qui tu es... En pleine conscience du lien qui se crée entre nous... Et nous jouissons de ces instants ensemble, dans notre harmonie propre... Dans notre bulle de sérénité...
Le respect de soi et de l'autre...
Il nous appartient de créer des instants magiques, hors du temps, suspendus... Et surtout de les apprécier à leur juste valeur...
Changer la dimension... grâce à nos intentions...


Vu l'intérêt qu'un sujet de cet ordre peu suscité ici!!!.. je dirais qu'il faut un minimum de "courage" pour poster un tel sujet. Car par de là la matière, la chair, le charnelle et autres sujets de complainte ou polémique, le "Spirituel" je dis bien le "Spirituel" et non le "Religieux" intéresse très peux de gens en occident et charnelle est un panel tout à fait représentatif de la société dans laquelle nous vivons.

Confondre le "Zen" qui est une experience pratique plus proche d'une philosophie avec la "Pleine conscience" qui n'est autre que la rencontre avec son "Vrai sois" est une compréhension erronée (ce n'est pas un jugement mais un partage) c'est certain que la voie de l'un peu mener à l'autre. J'ai cette sensation que si l'on a pas eu la chance d'avoir intégré très tôt un monastère ou de vivre la vraie foie, la rencontre avec son "Inner self" son "Soi profond" n'arrive que par un vécu voir la douleur, et la souffrance, car tant que nous avons l'illusion que tout beigne pour notre petite vie matérialisée le spirituel n'a pas d'intérêt dans notre existence.

Donc, la pleine conscience, le vivre ici et maintenant est une quête, un besoins une prise de conscience une reconquête que l'homme a perdu avec l'evolution le progrès, une démarche de chacun et de tous les jours, une lutte contre soi contre son moi, son EGO.

Pour revenir au sujet on peu être dans la recherche, la démarche de l'altérité et de la bienveillance. Avoir envie de partage voir même de don de soi... Mais comment dans le contexte du libertinage être sur une même fréquence si chacun oscille a des vibrations différentes. La pleine conscience seul en étant avec une autre personne?!!.. Ou alors pratiquer jouir entre deux ou plusieurs personnes "Consciente" de l'ici et maintenant?!!.. Aucune affirmation juste une interrogation.
kikoman a dit...



Vu l'intérêt qu'un sujet de cet ordre peu suscité ici!!!.. je dirais qu'il faut un minimum de "courage" pour poster un tel sujet. Car par de là la matière, la chair, le charnelle et autres sujets de complainte ou polémique, le "Spirituel" je dis bien le "Spirituel" et non le "Religieux" intéresse très peux de gens en occident et charnelle est un panel tout à fait représentatif de la société dans laquelle nous vivons.

Confondre le "Zen" qui est une experience pratique plus proche d'une philosophie avec la "Pleine conscience" qui n'est autre que la rencontre avec son "Vrai sois" est une compréhension erronée (ce n'est pas un jugement mais un partage) c'est certain que la voie de l'un peu mener à l'autre. J'ai cette sensation que si l'on a pas eu la chance d'avoir intégré très tôt un monastère ou de vivre la vraie foie, la rencontre avec son "Inner self" son "Soi profond" n'arrive que par un vécu voir la douleur, et la souffrance, car tant que nous avons l'illusion que tout beigne pour notre petite vie matérialisée le spirituel n'a pas d'intérêt dans notre existence.

Donc, la pleine conscience, le vivre ici et maintenant est une quête, un besoins une prise de conscience une reconquête que l'homme a perdu avec l'evolution le progrès, une démarche de chacun et de tous les jours, une lutte contre soi contre son moi, son EGO.

Pour revenir au sujet on peu être dans la recherche, la démarche de l'altérité et de la bienveillance. Avoir envie de partage voir même de don de soi... Mais comment dans le contexte du libertinage être sur une même fréquence si chacun oscille a des vibrations différentes. La pleine conscience seul en étant avec une autre personne?!!.. Ou alors pratiquer jouir entre deux ou plusieurs personnes "Consciente" de l'ici et maintenant?!!.. Aucune affirmation juste une interrogation.


La question est bonne...
Que se soit dans le quotidien ou en "libertinage", on reste confronter à un décalage au niveau de nos fréquences...
Pour ma part je cottoie des personnes qui se rapproche de ma fréquence le plus possible...
Si le décalage est trop grand, la relation s'estompe d'elle même de toute manière..
Après on peut aussi ouvrir les autres à prendre conscience que mettre des intentions dans chaque geste donne une autre dimension à une relation qu'elle soit libertine ou non.
Alors est ce un don de soi?
Ou juste l'envie de faire profiter les autres des leçons de vie qu'on a eu?
La démarche n'est pas simple dans tous les cas...
Mais une goutte d'eau peu faire déborder un océan...
c est joli et je suis d'accord avec Fraisedesbois et en sus un zeste de romantisme et de mystère......
Toutes les heures sont GMT +1. Il est 23:41.